Le 20 heures

Ecran réduit

33 réflexions sur “Le 20 heures

    • L’avantage, chez vous, est qu’on ne se cache pas pour mourir, ni pour naître,d’ailleurs.
      L’accompagnement est réel, aussi bien dans la vie qui émerge que dans la mort.
      Il en coûte, mais pour les « morts » et les « nouveaux-nés », ça n’a pas de prix.

  1. Une photo de la vie ! Une vie qui ne me fait pas rêver je l’avoue.
    Cela dit une photo de ce que l’on peut en voir un peu partout dans toutes les villes, mais très réussie.
    Bonne soirée

  2. Pingback: Bloguer ou ne pas bloguer » Frisettes et dorures

    • J’ai un « penchant » certain, pas tout à fait oblique, mais une façon de voir qui
      n’est pas horizontale, c’est certain ! Toutes mes photos, me semble-t-il, sont en
      déséquilibre, un pas de marin peut-être pour rester ferme sur le pont.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :