Sale vent

A toi

Pourquoi t’empêches-tu de pleurer ?

14 réflexions sur “Sale vent

  1. Le vent dissipe les épis, les pollens et les mêle aux larmes jusqu’aux sables de la mer.

     » La marée , je l’ai dans le coeur qui me remonte comme un signe… » L.F

    ThierryKarine

    • « Ce soir quelque chose dans l’air a passé
      qui fait pencher la tête ;
      on voudrait prier pour les prisonniers
      dont la vie s’arrête.
      Et on pense à la vie arrêtée….
      A la vie qui ne bouge plus vers la mort
      et d’où l’avenir est absent ;
      où il faut être inutilement fort
      et triste, inutilement ».
      (Rainer Maria Rilke in « Vergers »)

  2. M’est arrivé de vouloir capter de tout près des brindilles jour de vent ! sale vent alors oui, ça bouge ça n’arrête pas, les tiges frêles, même les autres…
    Le frémissement de l’eau en reflux, saisie comme si elle tremblait. Toujours du mouvement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :